Evolution de l'association

Création de l'association APSCO en 1993, par El-Hadj BARRY professeur de mathématiques et conseiller de quartier Lille Sud. Objectifs :

  • Favoriser la réussite scolaire des jeunes des quartiers défavorisés de l'agglomération lilloise.
  • Aider les familles dans le suivi de la scolarité de leurs enfants.
  • Mettre l'accent sur l'Education à la Citoyenneté.
  • Favoriser l'intégration scolaire des enfants primo-arrivants.
  • Favoriser l'intégration sociale et professionnelle des adultes primo-arrivants par l'apprentissage de la langue française.
  • Lutter contre l’illettrisme qui accentue les discriminations.
  • Pérenniser l'action des partenariats Nord-Sud, et plus particulièrement avec le Maroc.
  • Partenariat avec le Maroc (avec certaines écoles préscolaires et primaires de Guelmim) à travers une convention signée en 2014 (voire la page Partenariat avec le Maroc).

Création de plusieurs centres de soutien scolaire (4155 élèves accueillis depuis sa création)

  • Lille Sud : Collège Verlaine (3 ans).
  • Lille Sud  : 2 square de l'Epi de Soil (10 ans).
  • Lille Centre : Collège Jean-Macé (3 ans).
  • Lille Centre : Lycée Professionnel La Ruche (1 an).
  • Lille Moulins : 3/3 rue Georges Clémenceau (10 ans).
  • Lille Moulins : Bibliothèque du Prato (10 ans).
  • Lille Fives : 13 rue de Rivoli (11 ans).
  • Lille Fives : 1 rue Daumier (5 ans) depuis 2011.
  • Roubaix : 19 bis rue de la Tour (9 ans).
  • Wattignies : Collège Jean Moulin (4 ans).
  • Partenariat entre l'APSCO, le Lycée Gaston Berger et l'Académie de Lille : 33 opérations école ouverte, 3334 élèves accueillis entre 1994 et 2010.

Apprentissage de la langue Française (Lille et Roubaix)

  • Un peu plus de 2500 adultes (hommes et femmes) de 30 nationalités différentes en ont bénéficié.
  • Des Mineurs Etrangers Isolés (MIE) aux nombres de 150 répartis dans les foyers de l'agglomération lilloise ont été formés entre 2014 et 2016. 25 nationalités sont représentées. Les Asiatiques représentent 12%, les Européens 6% et les Africains (Afrique du Nord et Afrique Sud Saharienne) 82%.

L'équipe pédagogique est composée de :

  • Salariés et vacataires, de niveau DEUG, Licence, Master et Doctorat (Prédominance des Scientifiques).
  • Bénévoles, salariés du privé, retraités de l'Education Nationale, de la fonction publique.
  • Des élèves Ingénieurs de HEI (Ecole de Hauts Enseignements d'Ingnieurs), dans le cadre des cordées de la réussite.

Partenaires :

  • Partenaires institutionnels : l'Etat, les collectivités territoriales.
  • Partenaires privés ayant rendu service à l'APSCO : La Fondation Orange, La Fondation Adecco, L'association ASSOCLIC, la fondation Solidarités Nouvelles face au chômage (SNC, Paris).
  • Le Rotary Club continue de soutenir nos actions.

Partenaires à l'étranger :

  • L'APSCO a soutenu ponctuellement des actions de la fondation BAYTI à Casablanca (1 an).
  • L'association Azouafit-Asrir, Sud du Maroc (4 ans).
  • Convention de partenariat signée entre l'APSCO, l'Ecole Lamtouna (Guelmim) et l'Académie de Guelmim-Esmara (198 élèves en ont bénéficié).

Perspectives : 

  • Renforcer les partenariats avec l'Etat, les collectivités territoriales et l'ensemble des porteurs de projets visant a favoriser le mieux-vivre ensemble.
  • Développer des actions en direction des jeunes des familles défavorisées, surtout ceux issues de l'immigration.
  • Améliorer les méthodes d'apprentissage pour mieux motiver et mieux servir.
  • Lutter contre le décrochage scolaire et promouvoir l'apprentissage qui est un passeport pour l'emploi des jeunes.
  • Intensifier les actions de l'APSCO en faveur des enfants marocains, surtout les préscolaires.
  • Promouvoir l'accès des femmes à l'autonomie et à la culture pour leur permettre de s'investir davantage dans l'éducation des enfants.